La fin des sakuras

la fin des sakuras

Version photographie artistique noir et blanc

Ces derniers jours, Tokyo s’est parée de blanc et de rose pale. De merveilleux sakuras ont fait leur éphémère apparition.

Faire de la photographie artistique noir et blanc est vraiment un plaisir avec ces fleurs magnifiques qui ressortent et se détachent de leur environnement.

Nous avons pu admirer leur robe toute en transparence et de petites étoiles se dessiner en leur centre. De longs étamines se sont déployés pour joliment décorer la fleur au milieu.

Après la pluie, les pétales se sont trouvés tout froissés…

De petites gouttes de pluie persistent sur certains pétales…

Et le cycle se termine, les pétales commencent à s’abimer.

Puis, ils tombent et rendent la ville plus belle en se déposant sur les barrières.

Enfin, ils se décomposent,  la fragilité les transforme en dentelles.

Petits points blancs, ils se déposent un peu partout comme des flocons qui se sont trompés de saison.

Les petites fleurs finissent au sol et reviennent à la terre pour la nourrir.

Certaines tombent très bas, d’autres restent à l’étage.

De petites mains reconnaissantes de ces trésors les recueillent et leur accordent une attention admirative.

Une invitation à réfléchir au cycle de la vie, au vieillissement inéluctable de nos corps, à notre finitude.

Pour voir d’autres thèmes de photographie artistique noir et blanc, cliquez sur ce lien

Vous pouvez également me suivre sur les réseaux sociaux :

Facebook

Instagram

Youtube

Pour s’inscrire à la newsletter hebdomadaire, cliquez sur ce lien

Parution tous les vendredis.